shinigami-hollow


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kaito Shion

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon lit ~

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
0/0  (0/0)
Classe:

MessageSujet: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Sam 1 Sep - 14:07

Rappel du premier message :

Un jour sans lycée... Enfin. Dire qu'au début j'aimais vraiment l'idée d'aller dans un de ces établissements, histoire de rencontrer du monde et de commencer à avoir une vie sociale... Mais en fait ça m'étouffe, et tout ce que je fais là bas c'est attendre la fin des cours avec impatience. Et en plus je n'ai même pas le droit d'écouter de la musique pendant la pause ! Non mais c'est abuser ! Bref, le front appuyé sur la vitre, le casque sur les oreilles avec un morceau de The Police, je regarde le paysage défiler avec un air blasé (certains diraient un air bovin; toujours est-il que je n'ai pas l'air franchement éveillé).

¤O¤O¤O¤

Je cligne des paupières, agressé par un rayon de soleil, et découvre avec stupeur et découragement que je m'étais endormi sur mon bras, qui me picote désagréablement, et en passant mes doigts sur ma joue je constate qu'elle porte la marque du bouton en fer de ma veste en jean... Mais bon, j'aperçois la mer dorée par la lumière du couchant, et ça me réjouit parce que c'est quand même pour ça que je suis venu là, dans une ville si éloignée de ma cité natale couverte de neige. Le train s'arrête finalement, et je descend en hâte, remarquant au passage que je n'ai pas pris de valise ou quoi que ce soit d'autre...

- Beuwah, c'est pas grave.....

Je m'étire en soupirant, être resté assis si longtemps ne me réussit pas... Et puis le train repart, me laissant seul avec des gens que je ne connais pas. Gens que je m'empresse de distancer, marchant d'un assez bon pas vers la plage toute proche. Mes chaussures en toiles blanches se remplissent de sable blanc et fin, mais bon c'est pas grave... Parce que c'est tout de même la première fois que je vois la mer ! Ce n'est ni la mer du nord agitée et glacée, ni celle du sud douce et chaude... mais elle est tout de même belle.

Un grand sourire idiot plaqué sur le visage, j'inspire à fond. Qu'est-ce que je donnerais pas pour vivre ici... J'ai dit à Maman que je restais quelque jours, mais comme je n'ai rien emmené -ni change ni argent- ça risque de ne pas durer longtemps... Attends une minute ! Pas d'argent ?! Ça veut dire que pour mon billet de train...

- HOLY SHIT !

Petit regarde gêné aux alentours. C'est bon, y'a pas grand monde... Une toux me prend. Tiens, ça faisait longtemps... enfin, j'éviterais soigneusement d'en parler à quiconque pour ne pas me retrouver une fois de plus à l'hôsto... Alors que je recule de quelques pas, je sens quelque chose contre mon dos... Un truc.. humain...

BAM

Heureusement que c'est du sable... car la personne et à vrai dire écrasée entre moi et le sol...

- Wah ! Pardon ! dis-je en me relevant aussi vite que je le peux.


Dernière édition par Kaito Shion le Dim 30 Déc - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Usagi A. Yushirou

avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 24
Localisation : Loin... (v°°)...

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Jeu 27 Déc - 22:18

Hanw, donc il connaissait pas les Arrancars… moi qui voulais lui demander, j’étais fixé. Bon, j’allais recommencer à gueuler sur le fait d’interrompre les gens dans leurs conversations, mais la fille lui répondit… Hmm… Avec un mépris qu’elle n’avait pas pour moi… Enfin en apparence.

A ses yeux, il n’était probablement qu’un humain ordinaire… Mais bon, je n’attendis pas pour intervenir… Moi ? Qui a des qualités de médiateur ? Jamais vu ça, surtout que c’est moi qui est à chaque fois dans l’un des camps qui s’affrontent…

« Bien sûr qu’il peut te voir, on doit avoir la même capacité. »

Posant une main sur le torse de Kaito pour le reculer un peu, la décence m’empêchait de faire de même pour écarter la nouvelle arrivante.

Je riais légèrement histoire de détendre la situation.

« Enfin bon ça serait juste du gâchis qu’il puisse pas voir un sourire aussi charmeur. »

Je souriais de façon amicale, tenant de calmer les esprits tout en faisant un peu mon dragueur, je me sentais incroyablement stupide, mais je n’avais pas envie que la personne avec laquelle je venais de faire connaissance ne se fasse transpercer par la lame de cette autre personne…

« Je disais donc… »

Jetant un regard appuyé en direction de Kaito pour lui rappeler comment j’avais gronder l’esprit qui était venu nous interrompre.

« Que c’était bizarre, mais j’avais l’impression que t’étais… Hmm… Certes tu pleurais et tout… Mais maintenant t’as l’air plus joyeuse… Quelque part… C’est bien… Oui. »

Détournement de la conversation tentée, est-ce que ça va réussir ? Je sais pas du tout mais bon… Qui ne tente rien n’a rien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Shion

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon lit ~

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
0/0  (0/0)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Jeu 27 Déc - 23:55

Hum, bon, j'ai compris, la fille n'a pas l'habitude d'être vue par des humains. Mais en fait, ce n'est pas ça qui m'intrigue le plus. C'est plutôt : pourquoi lui, il a droit au petit sourire craquant, et moi au regard plein de mépris ?

« Bien sûr qu’il peut te voir, on doit avoir la même capacité. »

La même capacité... celle de voir les fantômes, certes. Mais pourquoi depuis tout à l'heure j'ai la furieuse impression qu'il y a bien plus que ça ?

Sans doute a cause de la remarque sur le sabre-qui-a-transpercé-des-gens. Oui.

Une main sur moi me ramène au moment présent : c'est Usagi qui me recule avec un regard qui veut clairement dire : Ne-met-pas-cette-fille-en-colère.

Bien. Je tâcherais de m'en souvenir...

« Enfin bon ça serait juste du gâchis qu’il puisse pas voir un sourire aussi charmeur. »

Toi, par contre, tu as la permission de la draguer, n'est-ce pas ? Enfin d'après ce que tu viens de dire, là, tout de suite.

« Que c’était bizarre, mais j’avais l’impression que t’étais… Hmm… Certes tu pleurais et tout… Mais maintenant t’as l’air plus joyeuse… Quelque part… C’est bien… Oui. »

Et puis là aussi, tiens. Oh et puis zut. Fais ce que tu veux. Drague une tueuse si ça te chante, moi, je te regarde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Tsubame

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Ven 28 Déc - 17:29

13h30, le soleil brille, pas un nuage dans le magnifique ciel de Karakura, la température est propice aux baignades. Une journée d'été plutôt parfaite, en somme. Parfaite pour aller se promener et découvrir de nouvelles horizons dans ce cadre magnifique.

Mais tellement plus parfaite pour dormir, tout simplement.

Misaki était, encore une fois, chargée de surveiller le magasin d'Urahara jusqu'à ce qu'il revienne, c'est à dire vers 14h. Elle était étalée sur le parquet, encore moins habillée qu'à son habitude - si si, c'est possible -, sans pour autant entrer dans l’exhibitionnisme... heureusement. Autours d'elle, quatre ventilateurs qui tournaient à plein régime, et Misaki somnolait là, en mangeant des pastèques et des glaces à l'eau.

Une matinée estivale parfaite.

14h, le vieil homme arrive. Et bien évidement, il vire Misaki de chez lui le temps d'installer les quelques objets inconnus. Quel ingratitude, les vieux de nos jours.

Maintenant, il faut trouver de quoi tuer un après midi, en sachant que Misa-chan est fauchée.

MAIS ! Elle a beaucoup d'imagination. N'est-ce pas la principale source d'occupation, que l'imagination ?

Chauuuud...

Chaud = besoin de se refroidir = glace.

Hmm... Glaaace...

Non, Misaki n'est pas en train de rêver de glace, avec un fil de bave qui coule de sa bouche à la Homer Simpsons. Absolument pas.

Quel est le meilleur endroit pour acheter des glaces quand il fait chaud à crever ? La plage, peut-être ? Il y a juste un petit détail à prendre en compte. Le sens de l'orientation catastrophique de Misaki.

Et donc, c'est après une heure de lutte acharnée contre l'architecture de la ville qu'elle arrive enfin à la plage, tout ça pour manger une glace. Problème. Il n'y a aucun vendeur de glace à l'horizon.

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON

Après avoir battu le record d'Usain Bolt en vitesse pour arriver sur la plage de sable fin, elle s'écroule à genoux, sans faire attention aux probables personnes aux alentours qui pourraient éventuellement la regarder comme une folle échappée d'asile.

Une énorme vague vient s'abattre sur elle, lui laissant les vêtements trempés et un goût salé dans la bouche. Ses cheveux sont... il ne vaut mieux pas les regarder, maintenant. Deux trois algues y trônent fièrement, et elle a maintenant l'air d'un magnifique caniche mouillé.

La vie est trop cruelle. Il est temps d'y mettre fin.

Misaki se relève, regarde autours d'elle, et fonce sur ce qu'elle a repéré être une arme blanche. Sans hésiter, elle brandit la lame et l'abat sur sa tête.

Elle avait oublié de retirer le fourreau.

À défaut de mettre fin à ses jours, Misaki venait littéralement de s'assommer. Elle regarde une dernière fois autours d'elle, il y a un homme bleu, un autre blanc, et une femme aux cheveux noirs, puis elle tombe au ralenti sur le sable doux qui amorti sa chute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shibata
Tercera Espada
Tercera Espada
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 18
Localisation : Dans mon panier

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Ven 28 Déc - 18:43


« Bien sûr qu’il peut te voir, on doit avoir la même capacité. »

Hmm... Ah oui c'était vrai qu'il y avait des humains comme ça... Comme cette fille... tiens, je ne me rappelais plus de son nom ! Je m'en étais pourtant souvenue longtemps après.

Pourquoi reculait-il cette personne ? Craignait-il que je ne lui fasse du mal ? Il n'avait pas d'inquiétude à avoir pourtant. Je ne passais ma colère et ma détresse que sur les objets. Pour le moment. Et puis, là, tout de suite, je n'en avais plus besoin.

« Enfin bon ça serait juste du gâchis qu’il puisse pas voir un sourire aussi charmeur. »

Je retins les commissures de mes lèvres qui voulaient se relever en un sourire amusé. Qu'est-ce que c'était que cette phrase ?

« Je disais donc... Que c’était bizarre, mais j’avais l’impression que t’étais… Hmm… Certes tu pleurais et tout… Mais maintenant t’as l’air plus joyeuse… Quelque part… C’est bien… Oui. »

Qu'avait-il ? C'était mignon toutes ces hésitations. Mais il ne semblait pas savoir quoi dire à par ceci. Mais ce n'était pas totalement faux. J'étais légèrement plus... non, mois déprimée qu'auparavant.

La raison était bien simple.

Je l'avais retrouvé.

Soudain je réalisai que même si je semblais le connaître, je n'avais aucune idée de son premier prénom, de son nom de famille, de son âge... Et inversement, lui non plus ne savait rien de moi, mis à part que j'étais triste. Et que je le connaissais. Un peu.

Non, enfin beaucoup.

Mais, ce n'était pas tout à fait lui, alors...

M'inclinant, je décidai de faire le premier pas et de me présenter en bonne et due forme.

- Au fait, je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Hinata Shibata, Tercera Espada, ravie de vous rencontrer. Tout les deux, précisai-je afin qu'il ne se fourvoie pas sur le vouvoiement.

A peine m'étais-je redressé qu'un cri déchirant retentit sur la plage. Je haussai un sourcil et me retournai, perplexe. Qu'est-ce que... ? Je ne pus pas finir de penser, une... personne me vola mon sabre. Et tenta de mettre fin à sa vie avec.

Hmm... Cette personne était vraiment étrange... Toute mouillée, elle tomba dans le sable, me rappelant un certain épisode récent. Me remémorant cette après-midi passée à manger du sable, je souris pour de bon.

Et récupérait mon sabre sans prêter plus d'attention à la jeune fille à mes pieds, me demandant juste comment elle avait pu être assez, rapide, maligne, inconsciente, chanceuse ou quoi que ce soit d'autre pour le dérober mon arme.

- Vous la connaissez ? demandais-je en regardant les deux jeunes hommes à côté de moi.

___________________________________________


Dernière édition par Hinata Shibata le Lun 31 Déc - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soul-society-futur.forumgratuit.org/
Usagi A. Yushirou

avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 24
Localisation : Loin... (v°°)...

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Ven 28 Déc - 20:35

Une fille apparaît de nulle part, prend l’arme de…Euh bah l’inconnue, appelons-la comme ça… Ah mais y a un problème, ça va être pas clair si je parle d’inconnues… Hmm… Appelons l’arrivante, fofolle et l’autre… Mes yeux tombent sur le crâne sur sa tête… Neko.

Fofolle arrive, suicide au sabre… Okay… Passons… Enfin… Non on passe pas dessus.

« Nan mais euh… Tu te crois où à débouler comme ça pour te donner un coup de sabre… ? On est pas dans un concours de cassage de pastèques. »

Enfin bon, je me retournais vers… Et bien à défaut de l’appeler Neko on va l’appeler Hinata vu que c’est son nom… Je me tournais donc vers Hinata, me présentant calmement, ou presque, ce genre de politesse n’étant pas vraiment ma tasse de thé.

« Fuck. J’aurais dû écouter en cours… »

Petit marmonnement au sujet du « Tercera Espada » un terme qui me semblait bien espagnol, mais sait-on jamais, je décidais de faire abstraction de cette partie-là. Pour… Me présenter oui.

« Hmm… Moi, je m’appelle Usagi… Yushirou… »

Je jetais un nouveau regard significatif à Kaito.

« Usagi Angel Yushirou.... Voila voila.. »

Mes yeux retombent sur l’arrivante toute mouillée, notamment sur une certaine… chose qui ressortait plutôt bien vu que sa robe était trempée…

« Orange… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Shion

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon lit ~

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
0/0  (0/0)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Dim 30 Déc - 23:07

C'est vrai que j'éprouve une certaine satisfaction par rapport au fait qu'elle a royalement ignoré le numéro de charme d'Usagi. Haha. Bon au moins maintenant on sait son nom, elle ne s'est pas montrée d'une extrême impolitesse envers moi puisqu'elle s'est inclinée et a assuré qu'elle était ravie de nous rencontrer.

Tous les deux.

Huhu... Enfin, tout ça c'est de la politesse, j'imagine... Je suis déjà plus intrigué par ce qui vient après son nom assez banal - Hinata... lumière du soleil, quoi... bof, hein -, Tercera Espada.

Troisième épée ? Gné ?

Ça doit être en rapport avec le sabre.

- Kaito Shion dis-je placidement avant qu'Usagi n'ait le temps de se présenter.

Bon, il l'a fait après. D'ailleurs, je n'ai pas pu retenir un sourire narquois à l'entente de sn deuxième prénom. Il s'est bien gardé de me le dire, tout à l'heure... Je comprends, n'empêche. Ça doit pas être facile tous les jours se s'appeler Angel. Pff... (83)

Je commence à avoir envie de rire.

Faudrait que je me reconcentre sur autre chose.

Le sabre, par exemple.

Sabre qui vient d'être euh... dérobé par une fille.. et euh...
Donc suite des évènements... elle tombe. Usagi regarde ses sous-vêtements. Ahem. Moi je regarde euuh... euh... ses cheveux et... On me demande si je la connais.

- Pas le moins du monde, mais on peut pas la laisser comme ça, dis-je en ôtant les algues de ses cheveux.

Et en les jetant rapidement au loin avec une petite grimace dégoûtée.

- Hé... euh, ça va ?

C'est sans doute la chose la plus stupide que j'ai jamais dite, mais je l'ai dite en secouant l'épaule d'une fille aux cheveux... aux cheveux très longs et pleins d'eau de mer. J'ai des circonstances atténuantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Tsubame

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Dim 30 Déc - 23:56

Misaki était complètement assommée, dans tout les sens du terme. Elle n'était pas vraiment en état d'écouter, mais elle entendait tout de même quelques bribes de mots flous qui s'éclaircissaient peu à peu. Elle senti quelque faire je ne sais quoi sur ses cheveux, et alors qu'elle avait tilté au mot "pastèque", Misaki commençait de plus en plus a reprendre vie, entrouvrant ses paupières pour laisser ses yeux remplis d'étoiles - réflexe habituel lorsqu'elle entend parler de sucreries - se balader scruter les alentours, sa vision encore embuée.

- Hé... euh, ça va ?

Misaki reporte alors son attention sur cet être qui vient de, parait-il, lui parler, mais elle ne vit qu'un amas bleu. Bleu comme les glaces à l'eau du combini du coin.

Rien de mieux que l'idée d'une délicieuse glace géante qui parle lui suffit à se rétablir entièrement et, au passage, éventuellement, optionnellement, éventuellement, pourquoi pas, se jeter sur l'innocente personne. Mais, une glace ne parle pas, ne porte pas d'habits, n'a pas cette forme et est froide, alors, qu'est-ce que Misa-chan est en train de serrer dans ses bras et riant comme une attardée ?

Long moment de réflexion intense, rare et fatiguant pour quelqu'un comme elle.

Eh ?


Misaki s'écarte, et prend la supposée glace par les épaules, puis la regarde droit dans les yeux, sans prêter aucune attention aux personnes à côté.

Mais... t'es pas une glace ?!


Merci, Captain' Obivious !!

Misaki affiche une expression surprise. Mais la g.r.o.s.s.e. surprise hein. Qui aurait cru qu'une glace géante pouvait se transformer en humain ? Ça ne pouvait être que ça, de toute manière !

Misaki affiche alors un sourire niais Colgate incroyable. Elle n'avait jamais rencontré de glace avant ! Quel immense honneur ! Elle lâche alors ses épaules pour prendre une des mains de Glace-sama entre les siennes et le regarde mi-affamée, mi-émerveillée.

Je m'appelle Misaki !


Dans le meilleur des mondes, elle aurait espéré avoir au moins une réponse. Mais quand une folle tente de se "casser la pastèque" devant vous, puis vous, limite agresse, en vous prenant pour une glace, est-ce qu'un "meilleur des mondes" est envisageable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shibata
Tercera Espada
Tercera Espada
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 18
Localisation : Dans mon panier

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Lun 31 Déc - 13:38


L'un s'appelait Kaito Shion - pour ce que ça m'intéressait... - et l'autre Usagi Angel Yushirou.
C'était mignon, Usagi. L'image d'un lapin blanc soyeux aux yeux rouges flotta un instant dans mon esprit, provoquant un nouveau sourire chez moi. Je vis que le dénommé Kaito souriat aussi, sans doute pas pour les mêmes raisons cependant, et m'empressai de chasser cette image pourtant adorable.

A vrai dire il y avait autre chose qui m'avait donné envie de feuler plus que de sourire.

Angel... enfin, Usagi... regardait là où il ne fallait pas.

Même si je fis tout pour me convaincre que cette personne n'était pas réellement celui que j'aimais, la jalousie qui me saisit était elle, bien réelle. Je ne pus que lui lancer un regard noir à l'entente de son petit commentaire sur la couleur de ce qu'il voyait, me retenant de me jeter sur lui pour lui couvrir les yeux de ma main.

Certes, en cette situation j'avais parfaitement le droit d'être jalouse. Non, j'en aurais eu le droit si ça avait été Angel à la place de cet Usagi.

Peuh. Angel n'aurait jamais fait ça de toute façon... Du moins pas en ma présence.

A l'entente de cette pensée un peu dérangeante, je me déconcentrai quelques instants de ma tâche qui était de regarder méchamment Angel. Euh, Usagi. Et c'est à ce moment que je remarquai que la fille s'était réveillée et serrait dans ses bras le jeune homme aux cheveux bleu.

Il venait bien de me dire qu'il ne la connaissait pas ?

Ah, d'après ce que j'entendais, elle l'avait pris pour une glace. Et d'après son regard, elle le prenait toujours pour une glace.

Je savais que certains humains soufraient de problèmes mentaux, mais je n'en avais jamais rencontré.

Curieuse, je me penchai donc vers la jeune fille, une main sur la poignée de Samaguro, après avoir jeté un rapide coup d'oeil à An... Eh bien, appelons-le Angel, pour voir ce qu'il faisait.

- Excuse-moi de te déranger, Misaki, mais tu peux nous dire ce que tu fais là ?

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soul-society-futur.forumgratuit.org/
Usagi A. Yushirou

avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 24
Localisation : Loin... (v°°)...

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Lun 31 Déc - 16:19

J’étais sans doute entré dans la quatrième dimension là… Ou plutôt que cette fille était un alien qui échappait au sens commun des réalités… Hmm oui… C’est sans doute ça.

Je regardais vaguement Kaito jouer les chevaliers servants.

Naaan Kaito ne t’approche pas d’elle, elle va t’aspirer le cerveau !!

J’aurais dû le prévenir avant qu’elle ne l’attrape entre ses bras, pour ensuite lui serrer la main, elle lui parasite sûrement la matière grise par ce qui ressemblait de près à des mains.

Misaki qu’elle s’appelle.

Quelque part j’avais envie de la porter et de courir en direction de la mer tout en gueulant sauvagement « retourne d’où tu viens, démon ! » avant de la jeter dans la flotte…

Pendant ces quelques secondes, j’avais perdu l’esprit, pire encore, pendant quelques secondes je m’étais rapproché de l’état mental de cette… blonde…

Je suis méchant là.

Je secouais la tête, m’approchant de quelques pas de Kaito qui semblait presque hypnotisé par celle qu’il avait en face de lui. Les yeux mi-clos, une expression mi-ennuyée, mi-amusée, sur les lèvres. Je touchais sa joue du bout de l’index alors qu’il avait les mains toujours aux prises avec… alien-chan.

« Dis moi très cher Kaito… Tu t’amuses… ? »

Hmm… Je fixais la dénommée Misaki.

Longtemps.

Très longtemps.

Mon dieu son esprit est dénué d’une quelconque intelligence ou quoi ?! Je l’ai fixé droit dans les yeux et pourtant je sentais rien. Etre insouciant comme ça, ça n’existe pas espèce de… de… marshmallow… Ow oui… Les marshmallows c’est dégueu et tout flasque… Bonne insulte très cher Usa… Qui me parle ? Hem.

Ignorons ce qui doit être ignoré.

Je tournais soudainement la tête vers Hinata.

« Hey. Ton pouvoir c’est quoi ? Parce que la dernière fois, j’en avais affronté une… C’était d’ailleurs plutôt… Facile au premier abord, enfin… »

Oh oui de la bonne ignorance… Même si je disais un peu tout ce qui me passait par la tête, parce que ma volonté d’ignorer ce qui ne devrait pas exister était telle que mon intelligence en pâtissait quelque peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Shion

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon lit ~

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
0/0  (0/0)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Mer 2 Jan - 14:41

- Waaah !

Voilà le cri que je pousse lorsque cette fille se jette sur moi.

Mais... t'es pas une glace ?!

Voilà ce qu'elle me dit après m'avoir serré dans ses bras. Honnêtement j'ai un peu de mal à comprendre... Je ne suis pas une glace, non... J'allais ouvrir la bouche pour dire quelque chose, n'importe quoi pourvu qu'elle me lâche, quand elle m'a pris une main.
Je m'appelle Misaki !

Geuh... Enchanté moi c'est Kaito... J'aimerais bien pouvoir le dire, mais là, je ne peux pas... elle avait l'air de vraiment me prendre pour une glace, en plus. Depuis un monde lointain qui fut autrefois réel, je sens Usagi me toucher la joue du bout du doigt.

« Dis moi très cher Kaito… Tu t’amuses… ? »

Je secoue négativement la tête, sans penser à lâcher la main de l'algue. Enfin, de la jeune fille. Non, de Misaki. Mais, déjà à moitié arraché à ma contemplation forcée, une phrase de la deuxième fille attire mon regard vers elle :

- Excuse-moi de te déranger, Misaki, mais tu peux nous dire ce que tu fais là ?

Certes, la phrase ne m'était pas adressée, mais elle a au moins le mérite de faire monter à mon cerveau quelques mots.

- Hmm... Moi c'est Kaito. Vraiment désolé de te décevoir, mais je ne suis pas une glace... et en effet ça serait bien que tu nous dises pourquoi tu m'as soudainement attaqué...

J'espère que ma phrase n'est pas trop longue pour elle. Rho, je suis méchant. Elle ne doit pas être si bête que ça, non... ? ... Si ? En tout cas, Usagi a encore redirigé l'attention de cette Hinata sur lui. Et moi j'essaye avec plus ou moins de succès de libérer ma main se son étreinte admirative.

- Allez... lâche-moi je t'en prie...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Tsubame

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Mer 2 Jan - 19:32

L'intrus(e??) aux cheveux blancs ose poser un doigt sur la joue de sa Glace Humaine, avant de sortir une phrase pleine d'ironie que même Misaki arrive à discerner, mais pas à comprendre lorsqu'elle est dans cet état d'extase. C'est pour cette raison qu'elle déteste l'ironie.

« Dis moi très cher Kaito… Tu t’amuses… ? »

Il secoue la tête. Qu'il entende la phrase, passons, qu'il y fasse attention, c'est déjà limite, mais alors, qu'il y réponde ?! Inacceptable. Elle commence a resserrer progressivement sa poigne sur Glace Humaine.

- Excuse-moi de te déranger, Misaki, mais tu peux nous dire ce que tu fais là ?

Le temps que l'information arrive au cerveau, elle était en train de martyriser les pauvres mains de l'innocent Jean - faute d'autre nom ou de répétition - qui n'avait rien demandé. Misaki tourne dou-ce-ment la tête vers celle qui a osé interrompre son moment, continuant comme elle peut d'arboré un sourire qui se crispe de frustration.

Et là, c'est la fête aux pastèques. C'est autre chose que Rangiku, mais tout de même. Loin de se sentir inférieure, Misaki avait une folle envie d'appuyer ce sujet, envie qui n'allait pas être éternellement contenue. Ou pas du tout contenue, au choix.

- Eh ? Désolée, je peux pas t'entendre, tes airbags font isolation sonore.

Misaki aligne très rarement plusieurs mots sensés à la suite, et se contente généralement d'un vocabulaire très limité. Sauf quand Mademoiselle Susceptible s'énerve. Elle aurait sûrement eut envie de lui sauter à la gorge, si ça ne voulait pas dire lâcher les mains de KaitoGlace.

- Hmm... Moi c'est Kaito.

Oh ! La glace parle ! Et elle a un nom, qui plus est ! Kaito ! Comme... euh... Gâteau... ou... Rigolo... Non, je vais m'arrêter là.

Misaki tourne la tête vers son interlocuteur, de nouveau des étoiles d'admiration dans les yeux.

Et là, le choc.

- Vraiment désolé de te décevoir, mais je ne suis pas une glace...

Muhuh.

- et en effet ça serait bien que tu nous dises pourquoi tu m'as soudainement attaqué...

- Eh ? Attaqué ?

Plusieurs cas de figures s'imposent ensuite : 1) Misaki fondrait en larme et courrait sur la plage en sanglotant sur un fond de couché de soleil. NON. 2) Misaki trouverait la vie trop injuste et essayerait de se suicider avec la première arme venue : DÉJÀ FAIT. 3) Misaki ferait semblant de ne pas comprendre : PARFAIT.

Elle penche la tête sur le côté et affiche une expression d'incompréhension, en essayant tout de même de ne pas déformer son visage si lisse. Agouzi gouzi.

- Gné ?

Pendant que Cheveux Blancs discute avec Pastèque, KaitoPasGlace essaye de se libéré de l'emprise de la poigne de Misaki.

- Allez... lâche-moi je t'en prie...

Que voulez-vous répondre à ça ? C'est simplement un grand moment de solitude. On pourrait presque voir les boules de ronces être emportées par le vent derrière elle. Un vent glacé. Elle desserre lentement l'étreinte de ses doigts, permettant à KaitoPasGlace de récupérer sa main innocente.

Misaki se relève, toujours trempée, bien qu'aillant un peu moins d'algues sur la tête qu'il y a quelques minutes. Elle prend une pose hautainement théâtrale pour se présenter correctement.

- Je me nomme Misaki Tsubame. J'étais désespérément à la recherche de glace, et alors que la chance me tournais le dos ! Pose théâtralement dramatique... je décidai d'abréger mes tristes jours, et quand je me suis réveillée ! J'ai eu une apparition ! Le destin n'a pas voulu que je meurs, et me voilà ! et pose triomphante.

Le tout ridicule, évidement. Misaki se sent soudainement fatiguée d'avoir aligné tant de mots sensés à la suite. Elle n'y est vraiment pas habituée, et elle ne saurais dire si son mal de tête croissant vient du coup qu'elle a reçu ou de la surchauffe de son pauvre semblant de cerveau.

Une information arrive tout de même à y parvenir, bien que lentement. Elle s'écarte brusquement et active sa main gauche, la défensive, alias remplacer sa main gauche par un bouclier. Plus que méfiante, elle fixe Pastèque.

- Tu pues l'arrancar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shibata
Tercera Espada
Tercera Espada
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 18
Localisation : Dans mon panier

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Mer 2 Jan - 20:54

- Eh ? Désolée, je peux pas t'entendre, tes airbags font isolation sonore.

... Je n'avais... pas vraiment compris le sens de cette phrase mais... il me sembla que ce n'était pas très gentil. J'avais pourtant été polie. Me demandant avec un haussement de sourcils intrigué ce qu'elle entendait par airbags, je finis par me détourner d'elle, renonçant à tirer une explication de cette Misaki. De toute manière, Kaito Shion avait commencé à lui parler et c'était tant mieux pour eux.

« Hey. Ton pouvoir c’est quoi ? Parce que la dernière fois, j’en avais affronté une… C’était d’ailleurs plutôt… Facile au premier abord, enfin… »

Mon pouvoir ? Qu'entendait-il par là ? Il voulait savoir le nom de mon zampakuto, si c'était facile de me battre ? Je lui avais dit que j'étais la tercera espada, pourtant... Mon cher Angel n'avait pas l'air de se souvenir de moi. Je lui souris, essayant de ne pas tenir compte des paroles des deux autres à côté. Qu'est-ce que je devais répondre à ça ?

Alors que j'ouvrais la bouche pour lui demander qui était cette "une" qu'il avait affronté, la jeune fille se releva et commença un discours pour le moins étrange.

- Je me nomme Misaki Tsubame. J'étais désespérément à la recherche de glace, et alors que la chance me tournais le dos ! Je décidai d'abréger mes tristes jours, et quand je me suis réveillée ! J'ai eu une apparition ! Le destin n'a pas voulu que je meurs, et me voilà !

Misaki Tsubame. Je me demandai si elle était vraiment idiote, ou si elle le faisait exprès pour endormir la méfiance des autres. Sur mes gardes, j'optai pour la deuxième solution, d'autant plus que maintenant qu'elle était un peu plus ...énergique, elle dégageait assez de reiatsu. La preuve de ses pouvoirs m'apparut sous la forme d'un bouclier comme si elle voulait se défendre de quelque chose. De... moi ? Mais... je ne l'avais pas attaquée !

- Tu pues l'arrancar.

Pas encore attaquée. Mon sourcil droit tiqua sous le coup de l'irritation.

- Sans doute parce que j'en suis une.

En plus de ça, un petit hollow arrivait. Bien. J'avais oublié que Karakura en regorgeait. Parfait. J'allais pouvoir répondre à la question d'Angel. Et, accessoirement, protéger ces trois personnes, même si Misaki Tsubame avait l'air de pouvoir se défendre et que tous trois pouvaient me voir. Ce n'était en aucun cas mon devoir de protéger la vie - ou tout du moins, la bonne santé - de trois humains, mais pour une curieuse raison j'en avais envie.

Le hollow approchait.

Je dégainai Samaguro, regardant ma lame dans laquelle je sentais vibrer mon reiatsu. Dire que tout à l'heure, j'avais pour but de détruire tout ce qui se trouvait ici.

Le hollow s'était encore rapproché, réduisant la distance à coup de longues enjambées tentaculaires. Pas très fort, mais agressif. Un cri déchirant et horrible parvint à mes oreilles. Très agressif. Certes, j'étais une sorte de... dérivé de son espèce. Mais je ne pouvais pas le laisser vivre... il ne pouvait plus évoluer.

Un instant je me demandai si moi, qui n'avais pas été hollow, j'aurais pu tuer mes semblables afin d'obtenir plus de pouvoir.

Certainement pas.

L'instant que dura cette interrogation, le hollow était presque sur notre petit groupe hétéroclite, et je me décidai à venir à sa rencontre, brisant son masque en lui assénant un coup de sabre vertical.

- Pardonne-moi, dis-je en m'inclinant devant ses restes qui achevaient de partir en fumée.

Je savais que je ne serais pas pardonnée, mais que m'importait.

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soul-society-futur.forumgratuit.org/
Usagi A. Yushirou

avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 24
Localisation : Loin... (v°°)...

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Jeu 3 Jan - 21:21

Voir Kaito essayer de se libérer de la sangsue qui s’était prise d’affection pour lui, c’était quelque chose d’assez amusant à voir, mais bon, je n’étais pas cruel au point de le laisser aux prises avec sa nouvelle amie… Quoique…

En fait, la remarque de Misaki avait attiré mon regard vers ce qu’elle appelait des « airbags »…

Hem… Je toussotais pour ensuite détourner les yeux.

Finalement, la blonde nous exposa les raisons de sa présence ici… On dirait presque qu’elle a fait un trip sous LSD ! Rooh c’est pas possible que quelqu’un qui ait une réflexion pareille existe…

J’allais sortir toute l’irritation intérieure qui me prenait l’estomac quand Misaki sortit une phrase… Toute simple, mais qui sentait comme une violente agression… Et en plus elle avait sorti une sorte de plaque sur son bras. Mon Dieu remake des chevaliers du Zodiaque !

Cependant, un cri perçant rompit ces intéressants évènements, pourquoi ? Je voulais voir un combat moi !

Enfin bon, Hinata sortit son épée. Pourquoi ? Pour exploser un… Hollow… Je croyais que c’étaient des sortes de cousins très éloignés… Sur le coup j’avais pas compris, mais j’étais plutôt content de ne pas avoir à sortir mon pouvoir… Faire le pitre en public c’était pas vraiment mon genre… Même si ça ne me gêne pas plus que ça.

« Hmm… Bon… Euh… Félicitations ? »

Je croisais les mains derrière la tête en soupirant. Pourquoi est-ce que j’avais toujours l’impression que c’était à mon tour de parler quand il y avait un blanc de ce genre ?

Je passais, l’air de rien, devant Misaki, elle avait sorti son pouvoir la première, il n’était pas exclu qu’elle attaque également la première.

Dos à la blonde, face à air-… Hinata… Je posais une main sur son épaule que je tapotais, non sans éprouver une certaine… sympathie, oui on peut dire ça.

« Bwah… C’était plutôt pas mal tout ça. Enfin, j’espère que tout ça a pas fait trop peur à Kaito. »

Je laissais étirer un sourire espiègle en jetant un petit regard en coin à celui que j’avais délibérément appelé pour le taquiner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Shion

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon lit ~

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
0/0  (0/0)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Sam 5 Jan - 0:03

Bon, d'accord, elle n'est peut être pas si stupide que... euh. Non, si en fait. Pour déblatérer comme ça, dans le plus grand ridicule et sans la moindre honte... Sur certains airbags que je m'efforce de ne pas regarder alors qu'Usagi le fait, lui.. bon, j'avoue, je l'ai regardé lui au lieu de céder à la tentation. Mais j'avais pas d'autre alternative.

C'est vrai qu'en face de moi, c'est pas la joie..

Surtout que maintenant elle commence un discours sur le pourquoi du comment elle est là, ce qui me semble le summum de la stupidité. Remarquez, moi je pourrais très bien me lever et...

Je me nomme Kaito Shion. J'étais désespérément à la recherche d'argent, et alors que la chance me tournait le dos ! Je décidai d'agresser involontairement une personne, et quand je me suis relevé ! J'ai eu une apparition ! Le destin m'a mis sur la route d'Usagi, et me voilà !

... Non, je ne pourrais pas.

... Oh.

Je suis en train de rêver depuis le début, en fait. Sinon, c'est pas possible. Ouais, c'est ça, toute ma journée est un rêve et je vais me réveiller en me disant que j'ai bien déconné pour inventer des personnes pareilles.

Déjà, on a l'homme-cheveux-blanc-yeux-rouges-caractère-bizarre. Ensuite, la fille-airbag-qui-pleure-et-qui-a-un-sabre. Pour finir, la fille-algue-qui-vénère-les-glaces-et-qui-a-un-bouclier-dans-son-bras.

Je me demande ce que j'ai consommé avant de m'endormir.

Discrètement, je me pince et laisse échapper une petite exclamation. Merde. Je savais bien que ça marchait pas. Tiens, voilà un monstre ! Enfin quelque chose de familier, même si c'est assez étrange de penser ça. De penser que les esprits et les monstres me sont familiers.

Misaki a dit qu'Hinata puait l'arrancar. Euh ? Elle pue la déchirure ? C'était sans doute de l'alcool.

Tiens ? Hinata vient de pourfendre le monstre en deux. C'était plutôt de l'extasy. Je crois que si je n'étais pas en plein rêve j'aurais peur.

« Bwah… C’était plutôt pas mal tout ça. Enfin, j’espère que tout ça a pas fait trop peur à Kaito. »

D'un seul coup, je reprends contact avec cette réalité bizarre. Je sais bien que je ne suis pas en train de rêver, ça va... Je croise les bras pour me donner une contenance après cette mini attaque verbale, et réponds en essayant de ne pas avoir l'air complètement paumé :

- Niveau émotionnel ça va... Mais j'avoue que j'aimerais qu'on m'explique, dis-je avec un regard suppliant vers Usagi.

Regard qui voulait dire, dans mon langage du regard : Je-t'en-prie-dis-moi-tout-ce-que-tu-sais-sur-le-sujet-toi-qui-n'as-pas-l'air-surpris.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Tsubame

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Dim 6 Jan - 19:15

- Sans doute parce que j'en suis une.

Phrase clichée, et elle s'en va comme ça, tuer un petit hollow, oubliant au passage la présence de Misaki. Heureusement qu'il n'y avait pas personne sur la plage. Sauf peut-être pour trouver une glace, ce sera plus difficile.


« Bwah… C’était plutôt pas mal tout ça. Enfin, j’espère que tout ça a pas fait trop peur à Kaito. »
On a oublié Misa-chan. Elle range son bouclier orange aux airs de plastique et s'assoit en tailleurs sur le sol de sable fin, n'aillant rien d'autre à faire, et les écoute. Jusqu'à ce que PasGlaceHumaine parle :

- Niveau émotionnel ça va... Mais j'avoue que j'aimerais qu'on m'explique
Expliquer quoi ?

Misaki, sagement assise, entama un château de sable.

Laalilou ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shibata
Tercera Espada
Tercera Espada
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 18
Localisation : Dans mon panier

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Mer 9 Jan - 23:15


« Hmm… Bon… Euh… Félicitations ? »

Je sentis un air étonné se peindre à l'entente de ces mots.

Angel, j'ai tué un être vivant. Alors maintenant, fais ce pourquoi je l'ai tué.

C'était étrange... Pourquoi est-ce que ce souvenir me revenait en tête à ce moment... ? Soudain il posa sa main sur mon épaule, rapidement certes, mais ce contact me donna un frisson. C'était... la première fois qu'il me touchait depuis que... depuis que...

« Bwah… C’était plutôt pas mal tout ça. Enfin, j’espère que tout ça a pas fait trop peur à Kaito. »

Revenant à moi, je me tournai vers l'autre et écoutai d'une oreille distraire son commentaire :

- Niveau émotionnel ça va... Mais j'avoue que j'aimerais qu'on m'explique.

Avec un soupir désintéressé, je détournai les yeux pour tomber sur... Misaki et un château de sable et... remontai mon regard pour le fixer sur Usagi. Oui, c'était bien mieux comme ça. Il expliquerai ce qu'il savait à son ami et... moi je n'aurais qu'à me taire et à le regarder encore et encore, c'était une bonne option.

- Euh... merci Angel... enfin, ce n'était qu'un Hollow, tentai-je un peu gênée. Pour mon pouvoir... pour comparer il faudrait que tu me dises le nom de la personne que tu as combattue...

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soul-society-futur.forumgratuit.org/
Usagi A. Yushirou

avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 24
Localisation : Loin... (v°°)...

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Jeu 10 Jan - 0:39

Kaito se tournait vers moi avec des gestes suppliants… Je crois.

J’allais pas laisser en plan cette personne avec laquelle je… Mmh… Mais oui c’est mon premier ami fait sur une plage !! Ahem... Je vais me calmer.

Gardant les mains posées sur les épaules de Hinata, je tentais d’expliquer au mieux les connaissances que j’avais sur les gens autour de nous, en essayant de me rappeler au mieux de ce qui s’était dit cette nuit-là…

« Alors… En gros, y a une sorte de guerre entre Shinigami et Hollows, les Hollows c’est des monstres… Mais pas vraiment, vu qu’ils étaient humains avant… Nous on peut les voir parce qu’on est… euh bah… forts… On va dire ça comme ça… Sauf que les Hollows peuvent évoluer… Et donc je crois que Hinata… est une Arrancar si j’ai bien compris… »

Je rapprochais mon visage du sien pour regarder le crâne sur sa tête.

Avant de reculer soudainement, les joues légèrement rougissantes en me rendant compte de la proximité de nos visages, c’est alors qu’un truc… mou heurta mon talon.

Manquant de tomber en arrière, je poussais relativement fermement le pied vers l’arrière afin de retrouver l’équilibre… Je jetais un œil vers le bas, histoire de vérifier ce que j’avais percuté.

Je me mordis la lèvre, j’avais littéralement détruit la petite structure de sable que la petite blonde s’était évertuée à ériger. Ne sachant pas vraiment quoi dire… Je ne dis en effet quasiment rien, si ce n’était un simple :

« Désolé. »

Avant de reprendre mes activités orales sans plus me soucier des états d’âmes de l’architecte en herbe.

Une simple pensée me traversa : si elle se met à pleurer comme un bébé je suis dans la…

C’est alors que Hinata reprit la parole et on pouvait clairement sentir sa gêne… C’était vraiment mignon… Enfin.

Je me grattais la nuque en essayant de me remémorer les détails de la nuit… Tout en tentant de calmer son embarras.

« Hmm… Mais si mais si, c’était bien, j’ai trouvé ça classe… »

J’avais plus l’air gêné qu’autre chose en fait.

« … Sinon pour le nom… Je crois que c’est… Euh… Ni-… Mmh… Niriel je crois bien… Ca te dit quelque chose… ? »

J’avais posé la question sans vraiment m’y intéresser, juste histoire de faire un peu la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Shion

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon lit ~

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
0/0  (0/0)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Sam 12 Jan - 15:30

« Alors… En gros, y a une sorte de guerre entre Shinigami et Hollows, les Hollows c’est des monstres… Mais pas vraiment, vu qu’ils étaient humains avant… »

Wai...Wait ! Shinigami ? Les dieux de la morts des légendes ? Il ne veut pas me faire croire qu'ils existent, quand même ? En tout cas s'ils ont la même apparence que ceux de Death Note, non merci. Pour les montres/hollows/creux/vides/quoi que ce soit d'autre, je veux bien le croire. Même si le fait qu'ils aient été humains auparavant est difficile à avaler... vu l'horreur que c'est...

« Nous on peut les voir parce qu’on est… euh bah… forts… On va dire ça comme ça… Sauf que les Hollows peuvent évoluer… Et donc je crois que Hinata… est une Arrancar si j’ai bien compris… »

Forts ? Bon, voilà une chose qui me plait, hehe ! Eh... une seconde ! Un coup d'oeil vers Hinata, vers son masque... Fermant les yeux, je me remémore un Hollow. Bon. Donc, cette fille est une Arrancar, et serait une évolution des Hollows. Soit.

Quelque chose commence à prendre forme.

- Ah bon... merci pour l'explication... C'est possible que ça soit légèrement plus clair, je le remercie non sans ironie.

La question étant : Pourquoi est-ce que moi, pauvre type qui n'a rien demandé à personne, je devrais voir ces êtres et être mêlé - de près, de loin, je m'en fiche - à cette guerre ?

Tandis qu'Usagi après m'avoir dispensé ses savantes explication sans rechigner - ce dont je lui suis reconnaissant - se remet à parler avec Hinata (décidément, je ne sais pas ce qu'ils ont, on dirait qu'ils ne viennent pas de se rencontrer sur une plage dans des conditions bizarres), je dirige mon regard vers Misaki et son château de sable détruit.

Je me demande quelle sera sa réaction ? Pas pour le château, pour l'histoire des shinigamis, hollows, arrancars et humains « forts ». A moins qu'elle ne soit déjà au courant de tout ça. Ça ne m'étonnerait pas vu l'énorme machin orange qu'elle nous a sortir tout à l'heure.

Encore heureux pour elle, ce n'est pas un bouclier vicking et le orange lui va plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Tsubame

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Sam 12 Jan - 16:12

... mon château...


La forteresse principale de Karakura venait d'être détruite par un envahisseur ennemi géant d'un seul coup, et tout ses habitants sont morts avec. Un véritable massacre. Misaki Tsubame, la créatrice tout-puissante du monde DeSable, a regardé impuissante son oeuvre se faire détruire. Le monstre retourna son visage immonde vers ce désastre qu'il venait d'accomplir et, d'une voix neutre et désintéressée, osa parler :

« Désolé. »


...


Le regard de Misaki alternait entre le monstre à la chevelure blanche et son empire qui venait de se faire détruire. Il fallait venger tout ces pauvres vies innocentes.

Misaki se releva - ou plutot, s'appuya sur un genoux à terre pendant que l'autre jambe prenait appui pour stabiliser le tout - et, envahie d'une énergie nouvelle, enchaîna aussi rapidement que possible avec l'activation de son BrasDroitBazookaOrangeDlaMortQuiTueTout à la Black Rock Shooter.

HADOKEN !!


La phrase, c'était juste pour théâtraliser un peu. Une petite lumière orangée naquit de l'arme, et Misaki la lança en direction d'Usagi, dans l'intention d'achever l'envahisseur.

[PS : en cas de parfait/bien, c'est pas une attaque pasbelleméchante, ça fait juste bobo.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[PNJ] Général

avatar

Messages : 632
Date d'inscription : 29/11/2011

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
0/0  (0/0)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Sam 12 Jan - 16:12

Le membre 'Misaki Tsubame' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shibata
Tercera Espada
Tercera Espada
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 18
Localisation : Dans mon panier

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Sam 12 Jan - 17:33

Après avoir tenté une explication assez confuse et incomplète tout en gardant ses mains sur mes épaules - à ma plus grande joie -, Angel se pencha vers moi... regardant mon masque de plus près... Mon coeur se mit à battre d'angoisse, je savais que c'était laid, ce crâne à moitié brisé, je ne voulais pas qu'il le voie plus..

Angel n'était plus comme moi... Cet Angel-là était humain, trop peut-être, assez faible, et ignorait tout de mon espèce... Tout ou presque ! Il sembla soudain se rendre compte que ce qu'il contemplait n'était pas beau, et se recula, écrasant le château de sable de Misaki. Il eu au moins la présence d'esprit de s'excuser mais... Enfin... il n'était pas vraiment, hm, gentil avec elle... Pas que je m'en plaignais, au contraire !

« Hmm… Mais si mais si, c’était bien, j’ai trouvé ça classe… »

Une rougeur envahit mes joues et je souris avec timidité, amusée par sa gêne à lui. Mais je perdis bien vite cette expression quand il nomma son dernier adversaire...

« … Sinon pour le nom… Je crois que c’est… Euh… Ni-… Mmh… Niriel je crois bien… Ca te dit quelque chose… ? »

Écarquillant les yeux, je le regardai soudain avec plus d'admiration, si possible. Après un combat avec ma fraccion, s'en sortir sans dommages apparents ... ? Essayant de masquer ma surprise, je repris d'une petite voix :

- Si je la connais... Assez, oui... Elle est à mon service, enfin... Pas que je l'aie asservie ou quoi que ce soit d'autre mais...

HADOKEN !!

La parole coupée par Misaki, je vis avec horreur une lumière orange fuser vers Angel et notai stupidement dans un coin de ma tête de ne jamais détruire de château de sable. Fermant les yeux au moment de l'impact... J'avais été incapable de le protéger cette fois...

Me retournant vers la coupable, je vis rouge... Serrant fermement la poignée de mon sabre, que je dégainai que quelques centimètres.

Je n'avais pas peur de son arme. Je pouvais facilement trancher ce bras... Mais ce n'était pas la bonne solution.

Fronçant les sourcils, je m'autorisai à trembler d'énervement avant de lâcher, les dents serrées :

- Toi... pour une construction de sable tu...

Et puis je lâchai rapidement mon arme pour asséner à l'impertinente une gifle sonore.

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soul-society-futur.forumgratuit.org/
Usagi A. Yushirou

avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 24
Localisation : Loin... (v°°)...

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Sam 12 Jan - 18:09

Kaito me remercia de mon explication maladroite, une certaine ironie se dégageant de ses propos… Non c’était sûrement mon imagination hein.

Lorsque je répondis enfin à Hinata après avoir copieusement explosé l’architecture de sable, je la vis rougir, son visage d’apparence innocente avait un certain… charme il fallait l’avouer, c’est alors qu’elle dit quelque chose qui m’intéressa.

« - Si je la connais... Assez, oui... Elle est à mon service, enfin... Pas que je l'aie asservie ou quoi que ce soit d'autre mais... »

Sans souligner la voix toute mignonne qu’elle avait prise, j’étais étonné d’avoir en face de moi sa « mentor »… Si on peut l’appeler comme ça.

« HADOKEN !! »

Quelque chose me rentra dans le dos, me projetant en avant dans le sable, la surprise de l’attaque faisant, que j’avais l’impression que le coup avait été deux fois plus intense qu’à la normale au ressenti.

Je me relevais péniblement en recrachant un peu de sable tout en me débarbouillant le visage. Alors que je me redressais soudainement pour engueuler copieusement la personne qui m’avait envoyé manger la poussière.

Le claquement d’une joue giflée et l’image d’une Misaki qui se faisait punir par Hinata.

… Je dois avouer que ce moment là était plutôt étrange, d’ailleurs, une curieuse sensation venait me parcourir la nuque en la voyant qui me défendait.

Réprimant ce sentiment, je me frottais le dos, indemne, heureusement, venant attraper Hinata par les bras pour l’empêcher de se déchaîner sur la petite blonde.

J’avais pas vraiment envie de faire ça mais… La voir se mettre autant en colère pour moi, quelque part ça m’avait calmé… Et un petit sourire naissait même sur mes lèvres.

« Mmh… C’est bon Hinata… C’est pas grave, c’est vrai que j’aurais dû plus m’excuser… »

L’habituelle sensation amère dans la bouche quand je sortais des paroles aussi mielleuses me revint. Je me forçais à être… euh… sympathique… ?

Sympathie, sympathie, sympathie…

C’est comme ça qu’au final, Usagi était en train d’enlacer Hinata par derrière, sans se rendre compte du caractère bizarre de son geste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Shion

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 18
Localisation : Sur mon lit ~

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
0/0  (0/0)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Sam 12 Jan - 19:14

Finalement la destruction de son château de sable a mis Misaki très en colère, et je découvre avec stupéfaction une arme énorme dans son autre bras... Cette fille est à la fois la défense et l'attaque. Et d'ailleurs elle attaque... Usagi... Oh non mais...

HADOKEN !!

Avec la désagréable sensation de ne rien pouvoir faire, je le vois aller s'écraser contre le sable...

- USAG-...

Mon cri est comme stoppé par la baffe qu'envoie Hinata à Misaki. Ma soudaine et bizarre envie de chanter et mon amorce de geste pour toucher mon casque aussi. Bon, je vois que ça ne sert à rien de m'inquiéter, il a déjà une mignonne évolution de monstre pour défendre son honneur et son dos...

Hmm... d'ailleurs j'espère que ça ne fait pas trop mal... Beuh non apparemment, s'il a le temps d'aller arrêter le "combat" entre les deux filles...

Tout en s'y prenant bien pour se retrouver avec l'une d'entre elles dans les bras... Soit, il ne m'a même pas regardé, je me suis inquiété pour rien... Rapide coup d'oeil sur son dos, pas de sang, bon... Je peux respirer.

Avec un soupir, je me détourne de la scène, contemplant la mer en cette après-midi déjà bien avancée. C'est pour ça que je suis venu, quand même. Pour perdre mon regard dans les éternels remous des vagues dont le bleu vert... euh. Dans les vagues, quoi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Tsubame

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Dim 13 Jan - 1:37

Misaki l'avait touché.

Elle le vit s'écrouler par terre, l'envahisseur venait d'être éliminé. Elle eut presque une pointe de remords en repensant au défunt à la chevelure argentée qui avait détruit son royaume.

Misaki se mit à rire comme une petite gamine qui venait de jouer un vieux rabat-joie. C'était presque ça, selon les points de vue. L'envahisseur ne sera pas mort en vain ! Ses restes seront utilisés pour nourrir les habitants et remettre le royaume sur pied.

La petite blonde ne faisait pas attention à ce qu'il se passait à ses côtés. Les gens qui parlaient ou criaient, les vagues qui continuaient à monter, cause de ses vêtements trempé ou la personne devant elle qui essayait de cracher le sable qu'elle avait avalé. Telle une autiste, elle ne voyait que son petit monde imaginaire tout rose.

Elle rangea son arme et, souriante et joyeuse, se remit à construire son petit château de sable. Elle avait faim, mais lorsqu'elle sentit un choc lui brûler la joue, elle ne pensait plus aux glaces bleues et fraîches pour lesquelles elle se serait damnée quelques minutes auparavant.

Quelqu'un venait de la gifler.

Lentement, Misaki porta sa main à sa joue qui rougissait progressivement, et à la même vitesse, elle leva sa tête vers la supposée "baffeuse". Taille moyenne, apparence banale, longs cheveux châtains. Misaki ne se souvenait même plus de cette femme avec qui elle avait débattu il y a quelques minutes. Le rapprochement entre la brûlure sur sa joue et ladite femme en colère devant elle n'avait pas encore été effectué. Son petit monde de châteaux forts et d'envahisseurs géants venait de s'écrouler lamentablement, il n'y avait plus que l'instant, la réalité incompréhensible.

Alors que quelques larmes commençaient à couler sur sa joue, son expression pendant qu'elle fixait l'arrancar restait figée, continuant d'afficher sur son visage cette incompréhension qu'elle ressentait. Misaki ne se posait même pas de question, elle restait juste là, à la fixer sans chercher le pourquoi du comment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shibata
Tercera Espada
Tercera Espada
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 18
Localisation : Dans mon panier

Feuille de personnage
Objet de Quête:
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Classe:

MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   Dim 13 Jan - 21:38

Croyant sans doute que j'allais faire plus qu'une simple gifle alors que ce n'était pas vraiment mon intention, Usagi stoppa mon élan en attrapant mes bras, me faisant rougir fortement (chose dont il ne sembla pas s'apercevoir). Heureusement qu'il n'avait rien... ou pas grand-chose, du moins... soupirant de soulagement, j'écoutai distraitement sa phrase.

« Mmh… C’est bon Hinata… C’est pas grave, c’est vrai que j’aurais dû plus m’excuser… »

Pourquoi est-ce que tout sonnait faux dans cette phrase... Sans doute parce qu'aucune personne normale n'aurait ajouté " C'est pas grave " concernant une attaque physique, ni " J'aurais du plus m'excuser " concernant la destruction d'un château de sable. Sans doute aussi parce que le ton n'était pas des plus naturels.

Perdue dans mes pensées je m'aperçus soudainement que ma victime ne produisait pas un son... C'était étrange... j'aurais pourtant prédit des cris de colère, des discours décousus, pourquoi pas de gros sanglots violents.

Abaissant lentement les yeux sur elle, essayant de ne pas trop tenir compte des bras d'Angel qui s'étaient... Qui me... serraient de part et d'autre, je... Je vis juste sur son visage mortifié, l'expression d'une totale incompréhension, et soudain la sensation désagréable d'avoir frappé un enfant qui ne pouvait pas comprendre sa faute me prit...

Secouant très légèrement la tête sans pour autant détourner le regard du sien, je tentai de revenir à la réalité... Ce n'était pas une enfant mais une jeune fille. Elle devait savoir, elle aurait dû savoir que ses actions ne rimaient à rien...

Ou bien elle ne le savait pas, ne se rendant compte de rien. Sans doute. Peut-être qu'elle n'avait même pas compris la raison de mon propre geste. Si je m'excusais... Si je m'excusais, reviendrait-elle à la réalité ? Le déclic se ferait-il dans son cerveau, se mettrait elle en colère ?

Ce serait mieux ainsi, si elle me criait dessus, m'attaquait, bien que je n'aimais pas la violence et en usais très rarement pour régler un conflit. Tout serait mieux que cette cruelle impression d'avoir puni un innocent...

Un innocent ? Mais non, elle était fautive. Seulement, je n'arrivais pas à la quitter des yeux. Prenant mon courage à deux mains, j'inspirais profondément avant de me mettre à balbutier :

- Je... J-Je suis désolée... Je me suis emportée.

Cherchant inconsciemment le regard de ce - comment déjà - Kaito, sans doute pour lui demander de faire quelque chose pour me - nous - tirer de ce mauvais pas, je me reculai très légèrement de façon à sentir dans mon dos... Un peu plus près... Un peu plus de la chaleur d'Angel...

C'est fou comme ce genre de " petit rien " pouvait me mettre dans tous mes états, me dis-je en fermant les paupières pour échapper un petit instant à cette scène désagréable.

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soul-society-futur.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[usagi/kaito/hinata/misaki] BAM - Wah ! Pardon !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation de usagi [pas fini]
» Hinata Hideki
» Joyeux anniversaire Misaki-chan !!
» Misaki Tsukiyo
» Après le bal... (PV : Kaito)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
shinigami-hollow :: In RPG :: Histoire du forum :: RPs Terminé-
Sauter vers: