shinigami-hollow


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Sam 9 Fév - 18:51


rien d'autre que la pluie
la poésie, les sentiments... tout ça



Il avait tout simplement décidé de ne pas bouger de son lit. Pour une fois que le capitaine lui accordait sa journée, autant ne pas se priver ! Alors, la question est la suivante :

Que fait Yuki allongé sur ce banc, dans un parc, au beau milieu de la nuit ?

C'est bien simple. Rien ne s'est passé comme prévu. Imaginez votre journée de congé, votre grasse matinée adorée balayées par une simple phrase d'un officier supérieur... Il le hait. C'est certain. S'il voulait tuer du hollow, Yuki y serait allé de lui-même...

Vous n'avez pas l'air en forme, Itoshiki. Changer d'activité vous requinquera sûrement.

Oui, et alors ? Maintenant que quatre hollows sont allés rejoindre le paradis des poneys, qu'est-ce qu'il fait... ?

Le ciel devient de plus en plus noir. Yuki pose sa tête contre le bois dur et froid et pose un bras sur ses yeux pour se cacher du peu de lumière présente. Ça sent l'orage. Il devrait rentrer. Devrait. Mais ce n'est pas faux, ce que dit le deuxième officier... Il se sent plutôt fatigué, amorphe, ou plutôt... désintéressé de tout. Peut-être que son boulot de shinigami commence à le gonfler. Peut-être qu'il va finir blasé.

Peut-être qu'il n'aura jamais de vrai petit ami.

Yuki chasse la pensée stupide qui vient s'ajouter à ses morosités, et inspire l'odeur si particulière de l'atmosphère orageuse. Il aime bien cette ambiance, la tombée de la nuit, et les premières gouttes de pluies qui s'écrasent sur ses bras nus...

De pluie... oh non. Yuki tire sur les manches de son kimono noir, l'uniforme réglementaire. Il devrait se lever, là, maintenant, tout de suite, sinon il va être trempé. Oui, mais... Il n'en a franchement pas envie. Pas par pure fainéantise - il pourrait se lever s'il le voulait vraiment - mais plutôt parce qu'en quelque sorte... il aime bien se trouver là, à sentir toutes ces larmes du ciel percuter sa peau.

Yuki soupire. Non, il n'a pas envie de rentrer. Mais que faire, dans ce cas ? Il ne peut pas rester couché là. Ce serait gaspiller cette espèce de... d'énergie qui vient soudain de revenir.

Un jeu.

Yuki a besoin d'un jeu amusant et prenant, un jeu qu'il invente, évidemment. Décollant son bras, il le lève et écarte les doigts, paume tournée vers le ciel.

Qui dit jeu dit partenaire.

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Sam 9 Fév - 20:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Sam 9 Fév - 21:19


rien d'autre que la pluie
c'est bien aussi, les coussins !



On agresse son ventre assez violemment. Il n'a pas vu le coup venir. Fermant d'abord les yeux sous la surprise, Yuki les rouvre presque aussitôt en s'apercevant que le poids sur son ventre ne disparaît pas, bien au contraire.

Il fait noir, mais ce n'est pas très difficile de deviner que quelqu'un s'est assis sur son ventre. Ce n'est pas très difficile non plus d'imaginer que la personne a profité du fait qu'il faisait noir pour prétexter ensuite un accident... C'est toujours comme ça dans ces villes - il est dans quelle ville, d'ailleurs ?

Regardant, paupières plissées, la personne bien calée sur son ventre, Yuki distingue une chevelure vert fluo. Quelque chose qui ressemble à un souvenir tente aussitôt de s’immiscer dans son esprit, mais Yuki la repousse vivement. Après tout, il ne peut pas connaître quelqu'un aux cheveux verts.

Relevant le bras qu'il avait laissé retomber, Yuki se demande si c'est un humain qui croit s'être assis sur un coussin. Puis il donne une légère pichenette sur la tempe de l'inconnu(e) - quoique, il pencherait plus pour un inconnu - et murmure avec un brin de mécontentement, voire d'amusement agacé :

« Malpoli... »


Peut-être que c'est marrant en fait ?

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Sam 9 Fév - 22:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Dim 10 Fév - 14:29


rien d'autre que la pluie
joues avec moi, t'auras un bonbon



Eh ? Ce type le prend comme ça ? Yuki aurait plutôt penché pour 1) La personne s'excuse et se lève, puis demande la permission de s'asseoir ou 2) La personne le tabasse sans pitié. Finalement la 3) est bien mieux. Yuki va pouvoir commencer à s'amuser, si l'autre se montre réceptif. Décollant les mèches humides qui se plaquent sur son front, le shinigami se redresse sur un coude et fixe l'autre. Il a vraiment l'impression d'avoir déjà vu cette forme de visage quelque part.

Bah... peut-être qu'il est déjà venu dans cette ville alors... De toute manière ce parc ne lui dit rien. Il a l'air tout neuf. Tiens d'ailleurs, cet humain ne doit pas être un humain ordinaire. Il est peut-être armé. Ow, chouette, une baston. Hmm, après. Pour l'instant, jouons !

« Alors... peut-être que je ne suis pas un banc ? »


Pas besoin de dire quelque chose d'intelligent pour continuer. Il suffit d'une phrase sur laquelle l'adversaire pourra rebondir et... ça pourra durer longtemps. Oh, oui, Yuki a bien envie que ça dure longtemps. Quelque heures, pourquoi pas ? Cela impliquerait un changement de position voire de lieu.

Il n'est pas sûr de tenir encore longtemps. Est-ce sa faute si son corps ne veut pas lui offrir des abdos en acier ? Pour l'instant, il soulève son bras libre et effleure l'avant bras de la personne, mains ouverte, sans vraiment la poser mais sans s'en aller pour autant, se demandant avec un peu de curiosité son nom.

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Dim 10 Fév - 19:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Mar 12 Fév - 21:30


rien d'autre que la pluie
les règles du jeu...



Aah… Un peu de réaction… Que c’est agréable. Habituellement, les shinigamis coincés ne veulent pas jouer avec Yuki. Travailler, travailler, être loyal et blah blah blah. On dirait que certains ne vivent que pour ça, à la 6e. Cette personne… Au contraire, il vient d’attraper le poignet de Yuki et se penche vers lui, prenant appui sur le banc. Oh, c’est… mieux que ce que Yuki espérait… Un contact physique, là, maintenant, tout de suite. Quel beau jeu !

Il est près, tout près, mais pas assez près. Yuki soupire de contentement (tout en faisant habilement passer ce soupir pour une expiration agacée), intrigué par les yeux bicolores en face de lui. Ce n’est pas commun, et c’est… beau ? Il attend. Mais qu’est-ce qu’il attend ? Une parole, un geste de Yuki ? Ça ne va pas tarder… Le shinigami se donne juste le temps de savourer encore un peu la pression exercée sur son poignet, et…

Oh. La main vient de changer de place et effleure sa joue. Aussitôt, un voyant rouge s’allume et les lettres majuscules apparaissent :

P R O V O C A T I O N


Ah, il veut jouer à ça aussi… ? Hmm… pourquoi pas.

Il sait qu’il ne tombera pas dans son propre piège (où il s’est déjà empêtré deux fois, nota bene), pas sur un banc, en tout cas. Cette situation est bien trop délicieuse pour que d’idiotes pensées viennent la pourrir. D’idiotes pensées concernant les épaules de cet individu qui dépassent de son T-Shirt à large col, par exemple. Hum, oui, définitivement, c’est bien un homme… Autrement Yuki ne ressentirait pas cette envie de s’amuser avec.

Le sourire presque carnassier ornant les lèvres de Green – appelons-le ainsi – impressionne Yuki. Si seulement lui aussi savait sourire ainsi… Il aurait presque envie de lâcher un « tu m’apprends à faire pareil ? » assez inutile et qui ne ferait pas partie du jeu. Et ça serait bête.

Yuki tourne légèrement la tête, pour pouvoir lancer un regard en coin – pas pratique, sur un banc – à la personne au-dessus de lui. Il. La personne. L’inconnu. L’individu. L’autre. Green. Il serait temps de savoir son nom.

« Je t’en prie… vérifie. »


Un petit sourire qui invite à plein de choses diverses et variées, pour peu que le destinataire ait de l’imagination – et il semble en avoir – et un nouveau murmure :

« Je m’appelle Yuki. »


Qu’y a-t-il de mieux pour savoir le nom d’une personne que de se présenter en premier ? Demander, sans doute, mais c’est banal. Yuki espère juste que cette fois-ci, ça marchera, sinon il se verra obligé d’ajouter un « et toi ? » assez lourd. Ou de continuer à l’appeler Green.
Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Mar 12 Fév - 23:25

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Mar 12 Fév - 23:51


rien d'autre que la pluie
les règles du jeu II



Yuki a finalement sa réponse, murmurée près de son cou pendant que des doigts se promènent au niveau de ses clavicules. Il faut reconnaître qu'il a eu très peur, lorsque s'est approché le visage de... d'Aemi. Aemi. Ça sonne bien, c'est... féminin, enfin, il peut parler, Yuki... Il s'est dit que se rapprocher autant, c'était un peu "pressé" mais finalement...

Finalement il apprécie les dessins tracés sur sa peau du bout des doigts. Fermant les yeux en sentant l'effleurement presque irréel de lèvres étrangères, il laisse un sourire étirer ses lèvres, sourire que bien évidemment Aemi ne peut pas voir. Yuki soulève une main comme il peux, coincé entre le banc et lui, et passe ses doigts dans les mèches humides au niveau de la nuque d'Aemi.

Les gouttes froides sur sa main et son bras le rappellent à la réalité : il pleut. C'est que, plus ou moins protégé par la présence d'Aemi au-dessus de lui, il l'avait presque oublié...

Toucher des cheveux mouillés n'est pas ultra-transcendant, généralement. Pourtant... Yuki laisse s'enrouler autour de son index une mèche teinte, doucement, pour ne pas tirer sur la peau sensible. Il détourne un peu la tête, rencontrant la joue froide d'Aemi, et s'arrête aussitôt.

Le jeune homme n'est pas très lourd mais... Il commence à peser. Alors comment lui demander de se lever sans bafouer les Règles du Jeu ? Ah, après tout Yuki n'est pas toujours obligé de réfléchir à chacun de ses mouvements. Autant y aller au feeling.

Terminant son mouvement, Yuki laisse le coin de ses lèvres aller se poser quelque part entre la tempe et la pommette d'Aemi, et chuchote à mi-voix :

« Enchanté... Est-ce que tu pourrais te lever, s'il te plaît, Aemi ? »


Peut-être que cette demande est trop froide et va tout faire rater. Rater quoi ? Quel est le but de cette... rencontre ? Yuki se le demande, respirant un peu plus fort pour essayer d'oublier un petit instant le poids sur son ventre.
Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Mer 13 Fév - 22:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Dim 17 Fév - 13:36


rien d'autre que la pluie
seconde manche, ça se complique



Il se lève enfin. Yuki retient un soupir de soulagement, veut grimacer lorsque la pluie se met à attaquer joyeusement son torse déprotégé. Mais il oublie tout ce qu’il voulait faire il y a quelques instants en suivant du regard le mouvement d’Aemi. Complètement hypnotisé, Yuki découvre avec stupeur que l’on peut atteindre la perfection simplement en se levant, simplement en se retournant vers lui toujours avec ce sourire qui frôle l’indécence tellement il est chargé de sous-entendus.

Le cœur s’accélérant, Yuki détaille la personne qui lui fait face, maintenant qu’il peut l’admirer avec plus de recul. Aemi semble bien plus grand que lui, porte un haut ample et vert sur un débardeur noir qui laisse voir ses épaules, sur lesquelles Yuki ne se lasse pas de faire glisser son regard, amusé par leurs courbes. Puis les iris bleus descendent un instant sur les jambes prises dans un jean. Un jean banal, sans prétention, quelque chose que l’on porte tous les jours sans se poser de questions, le genre de pantalon qui va avec tout.

Pourtant, le shinigami tente de ne pas laisser ses yeux se poser trop longtemps au niveau des cuisses d’Aemi, et les remonte rapidement jusqu’à rencontrer… une main. Une main ? Tendue vers lui, comme ça, sans aucune autre forme de procès, qui signifie sans doute qu’il a l’intention de l’aider à se lever, ce qui en soi ne serait pas de refus. Pourtant Yuki laisse passer un instant de silence gêné, de silence gênant, prenant petit à petit conscience que s’il était à la place d’Aemi en cet instant, il commencerait à s’inquiéter.

Prendre cette main ou ne pas la prendre ? Il peut toujours faire son fier, l’ignorer, se relever à l’aide de ses propre bras qui sont tout de même assez résistants pour manier un sabre, même s’ils n’en ont pas l’air. Aemi doit sans doute le savoir, s’il a reconnu l’uniforme informe. Alors… qu’est-ce que c’est ? Une forme de politesse ? Un genre de compensation, un échange : je m’assois sur toi mais je t’aide à te relever ? Ou bien est-ce une alternative au jeu, une nouvelle variante inventée à l’instant même.

Yuki pense qu’il réfléchit trop et que les secondes s’égrènent sans l’attendre, le plongeant de plus en plus dans le désarroi. S’il prend cette main… qu’est-ce qui lui dit qu’Aemi la lâchera ensuite ?

« J'espère que tu n'as rien contre le fait de perdre ton temps avec un simple humain … Yuki ? »


Ah. Il l’a donc reconnu. Il a compris qu’il n’était pas humain, pas normal, et pourtant il est entré dans la partie comme si de rien n’était. Yuki sourit, certain que rien de mémorable ne se passera s’il prend juste cette main pour se lever, s’il la lâche ensuite et qu’il répond à la question.

Une question qui s’est terminée par son prénom murmuré. L’intonation profonde l’a légèrement déstabilisé, même s’il se refuse à revenir dessus de peur de perdre ses moyens.

Un regard inquisiteur plus tard, il glisse finalement sa paume humide dans cette d’Aemi et serre, pour s’asseoir sur le banc puis se lever enfin, sans la grâce et la magnificence des mouvements de l’autre, bien sûr. Yuki ne peut pas être doué en tout. Déjà, ses connaissances en cette fantastique matière composée de l’amour physique et des jeux de séduction sont relativement limitées, puisque personne d’autre que Yuan n’a bien voulu de lui. D’ailleurs, ils en sont restés au stade des caresses et des baiser.

Alors Yuki semble sûr de lui comme ça – peut-être, peut-être pas, il a sans doute l’air d’un petit agneau égaré, son hésitation doit se voir sur son visage, dans ses yeux, dans son expression qui… bref – mais si la situation venait à dégénérer… ou s’améliorer, selon les points de vue, il n’est pas sûr de pouvoir continuer à faire semblant de contrôler quelque chose.

Lâchant la main aussitôt que ses pieds touchent le sol, Yuki se tient face à Aemi, obligé de lever les yeux pour croiser les siens.

« Il n’y a que le Capitaine qui appellerait cela perte de temps. »


A l’oral, il est bien obligé d’apposer la majuscule au grade, pour ne pas offenser Kuchiki. Mais à l’abri de ses pensées, il pourra toujours jurer contre lui. Se rapprochant un petit peu – oh, pas grand-chose, un dixième de petit pas, ils sont déjà tellement proches –, Yuki redresse la tête pour essayer d’arriver à la même hauteur qu’Aemi, et même si la différence n’est pas énorme, leurs visages ne sont pas tout à fait à la même hauteur.

Il s’approche encore, et il peut poser ses lèvres sur son cou. C’est bien tentant, mais faire ceci sans autre forme de préavis… Non, il lui faut autre chose. Quelque chose de moins, pour le moment. Les lèvres, le cou, tout ça, on verra plus tard. De toute manière, Yuki n’aime pas être obligé de faire lui-même toutes ces choses-là. Il préfère grandement inciter à le faire…

…comme en posant tout doucement son front contre l’épaule d’Aemi. Ce geste ne veut rien dire. Les amis le font entre eux, les amoureux aussi, c’est un geste sans sous-entendus. Un geste, en quelque sorte, resté pur et tendre. Il sait que le type en face de lui n’en fera qu’à son bon vouloir et l’interprétera comme il veut, mais c’est justement ça qui est amusant.

De voir si l’esprit des gens, en une situation comme celle-là, peut transformer une action si banale en quelque chose de délicieusement libidineux.

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Lun 18 Fév - 3:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Lun 18 Fév - 20:24


rien d'autre que la pluie
ces moments où...



Yuki sent des bras s’enrouler autour de sa taille et le serrer doucement, et sa respiration se coupe. Il se sent comme une poupée de chiffon entre les bras de ce quasi inconnu, qui l’enlace alors que seulement quelques instants se sont écoulés depuis qu’il s’est assis sur ce qu’il croyait être un banc, qu’il l’ait fait exprès ou pas. Il pourrait glisser lui aussi ses bras contre son dos, mais ses membres ne veulent pas lui obéir, son sixième sens ou quoi que ce soit d’autre lui soufflant de profiter.

Lentement, trop lentement, il ressent l’approche d’Aemi, et sa tête se poser contre son cou tellement facilement, comme si c’était déjà sa place. Ce sont de sourds et lents battements de cœur qui secouent Yuki tandis qu’il attend quelque chose sans vraiment savoir quoi. Et puis sa colonne vertébrale se liquéfie lorsque des lèvres touchent sa peau.

Pourquoi ?

Ce contact est encore inconnu. Il ne savait pas… Il ne savait pas qu’un simple baiser dans cette partie de son cou où, plus qu’ailleurs, la peau est si sensible, pouvait lui donner tant de sensations contradictoires. Tellement de choses traversent son esprit que s’il voulait les écrire pour s’en rappeler, voire même les saisir simplement dans l’antre de ses pensées conscientes, il ne pourrait pas les attraper. Elles sont rapides, vives, et fusent de part et d’autre des phrases se détachant parfois parmi les autres, quelques images gravées sous ses paupières.

Depuis quand a-t-il les yeux fermés ?

Il bataille pour les rouvrir, ravi de ne pouvoir gagner cette lutte contre lui-même. Des frissons, sans doute dus à la fraîcheur de la pluie qui détrempe son kimono, lui parcourent le corps et il se rapproche imperceptiblement d’Aemi dans l’espoir presque inconscient de trouver un peu de chaleur humaine, se reprenant à temps lorsque ses voix intérieures lui soufflent de se laisser faire.

« Ton Capitaine a l’air ennuyeux. »


Une main s’égare dans sa chevelure, tandis qu’un feu soudain embrase ses reins. Arquant très légèrement le dos, Yuki laisse s’échapper de ses lèvres un petit son, sans doute immédiatement avalé par le bruit de l’averse, quoique l’oreille d’Aemi soit relativement proche. Et ses lèvres continuent de parcourir cette zone sensible qu’est le haut de son cou. Et il continue à se noyer dans ses propres fantaisies.

« Il l’est, et c’est bien dommage. »


Pas que les grands bruns ténébreux soient son genre mais… Si. Si Byakuya Kuchiki avait été un peu moins coincé, Yuki aurait sans doute tenté quelque chose. Il aurait sans doute réussi, et ne serait sans doute pas là, en train de se combattre lui-même pour ne pas rire aux éclats. Ah, oui, il a envie de rire. Mais il ne faut pas le laisser s’échapper de sa gorge.

Pourquoi ?

Pourquoi faut-il toujours se poser des questions ? Il a envie de rire puisqu’il est heureux, voilà tout. Il vit un jeu passionnant, une partie exaltante – et dire que ce ne sont que les premières minutes – dans laquelle il est son propre héros. Pourquoi les consoles, les jeux vidéo, les jeux de cartes seraient-ils meilleurs que ceci ? Il a la possibilité d’être celui qui fixe ses propres règles, tout comme Aemi fixe probablement les siennes de son côté.

Yuki espère qu’Aemi ne s’est tout de même pas imposé trop de règles. Qu’il ne va pas subitement abandonner la partie, déclarer qu’il abandonne et laisser Yuki gagner par forfait. Gagner ? Il se demande quel sera le prix. Mais c’est certain que si l’un des deux participants abandonne, aucun ne sera vainqueur. Il y aura deux gagnants, ou il n’y en aura pas. La valeur de la coupe sera décidée d’un commun accord, et elle peut très bien être en toc.

Ce serait très frustrant, d’avoir couru après cet objet brillant qu’on a fait miroiter devant ses yeux comme la promesse d’une récompense, pour finalement s’apercevoir qu’il n’était fait ni d’or ni d’argent.

A son tour de jouer, à présent – et il aimerait bien faire en sorte de pouvoir passer son tour plusieurs fois de suite et regarder Aemi prendre de l’avance, de l’avance… si bien qu’il ne pourra plus rien faire pour le rattraper. Ne pas tomber sur la case retour au départ. Surtout pas.

A ce stade de la partie, il faut peut-être commencer à réfléchir. Pourtant c’est quelque chose d’impossible pour Yuki dans les circonstances actuelles, puisqu’il se sent toujours aussi perturbé, les jambes cotonneuses, et qu’il sait que c’est à cause de la proximité d’Aemi, peut-être encore plus intime que sur le banc.

Ses bras se décident finalement à bouger pour venir se nouer autour de la nuque de l’adversaire – adversaire, ou bien partenaire ? –, sa tête penchant légèrement sur le côté pour s’appuyer contre cette main qui joue avec ses mèches, avec beaucoup plus d’audace que Yuki précédemment. C’est un peu à la manière des chats qui vous donnent ces petits coups de tête sur la main pour recevoir plus de caresses qu’il quémande auprès d’Aemi.

Dans son mouvement, il a aussi exposé sa gorge à plus de baisers, et ne s’en plaindra pas si l’autre en profite. C’est une petite action, il ne doit pas avoir avancé de beaucoup de cases. Mais les dés de son esprit ont refusé de rouler plus loin. Il n’ose pas envisager, imaginer ce qu’il adviendra de lui dans quelques minutes supplémentaires, à ce rythme.

Tout ce qu’il sait, c’est qu’il a toujours été meilleur aux jeux de hasard qu’aux jeux de logique.

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Jeu 21 Fév - 18:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Ven 22 Fév - 14:01


rien d'autre que la pluie
on va chez toi ? ;D



Pour seule réponse, Aemi le serre contre lui, plus près encore si c’est possible. Il ne dit rien, se contentant de renforcer leur étreinte. Il se demande à quel moment l’humain en lui va le laisser tomber. Parce que oui, il y aura forcément un moment où il se rendra compte qu’il flirte avec un inconnu, pire encore un inconnu shinigami. Lui, ça ne le dérange pas vraiment… Parce qu’il ne se pose plus de questions, profitant simplement de ce qui lui arrive et essayant de ne pas se mettre dans un état encore pire de maintenant – c’est-à-dire ne pas laisser son imagination l’emporter sur la raison et l’amener dans un ailleurs d’où il ressortira la tête pleine de rêves.

Ses doigts glissent sur ses épaules, ses bras, descendant lentement le long de ses membres pour s’arrêter au-dessus du coude. Avec ça, il s’est un peu écarté, il se recule légèrement sans tenter de lui échapper et plonge ses yeux dans ceux d’Aemi, ouvrant la bouche pour tenter de dire quelque chose – n’importe quoi, une phrase quelconque qui le poussera un peu plus loin dans ce fascinant jeu de l’oie (eh, qui est l’oie, ici ? Lui, sans doute, pourrait être qualifié d’oie blanche, même si c’est un peu vexant), quelque chose d’assez aguichant pour faire perdre tout contrôle à Aemi, un piège, peut-être…

Mais pour cela il faut réfléchir, alors rien ne sort. Il a un peu honte, mais les sensations on fait le ménage dans sa tête, et puis faire en sorte que l’humain brise ses chaînes là, maintenant, tout de suite, ce serait dommage et prématuré. Et un peu effrayant aussi. Bizarrement, il n’aime pas l’appeler « l’humain ». C’est… impersonnel, c’est froid. Ne devrait-il pas en être autrement ? Non, ils viennent à peine de se rencontrer – et son dans les bras l’un de l’autre, soit dit en passant – et c’est normal pour Yuki de ne pas se sentir plus proche de… d’Aemi. Oui, c’est cela, Aemi. C’est comme ça qu’il doit l’appeler, et pas autrement, par un prénom sans aucun suffixe, marque d’impolitesse mais aussi d’intimité, et même si dans le cas présent ce n’est ni l’un ni l’autre, si Yuki devait choisir il choisirait la deuxième option.

« J’ai froid. »

Avoir froid ne veut rien dire, mais Yuki a prononcé cette courte et simple phrase en fixant Aemi de ses yeux pâles, et il sait qu’elle aura un effet, peu importe la nature de ce dernier. S’ils étaient dans un mauvais yaoi, Yuki aurait presque pu dire quelque chose comme « réchauffe-moi » après, mais c’est tellement cliché et… Et ça ne laisse pas libre cours à l’imagination… Il préfère grandement se demander si Aemi a l’intention de le faire de lui-même ou non. D’ailleurs, ce n’est même pas un mensonge : Yuki se sent de plus en plus frigorifié par l’eau du ciel et ne dirait pas non à un endroit chaud et sec.

Hmm. Vu son manque de réaction précédemment, il serait mieux de le pousser un petit peu à agir, même si être au creux de ses bras est tellement agréable que ça devrait être interdit… Il pose une main sur la joue d’Aemi et détourne un peu le regard, curieusement gêné, puis s’approche de son visage – de son oreille gauche.

« Est-ce que c’est loin… chez toi ? »

Quelques paroles murmurées d’une voix basse et un peu hésitante, et il se recule encore pour observer la réaction d’Aemi. Ah, s’il s’écoutait, il pourrait plonger ses mains dans ces cheveux verts et… Et en attendant une réaction, il fait lentement glisser sa main sur la joue, le cou d’Aemi, effleurant le creux de sa gorge de deux doigts, descendant sur son torse et s’arrêtant sur sa hanche, puis après une pression fantôme la main de Yuki vient se ranger le long de son corps.

Il regarde Aemi sans se cacher – sans détourner à nouveau le regard, ce serait… bête – et esquisse un sourire enfantin. Un sourire qu’il n’oserait pas faire s’il ne le savait pas si mignon. Un sourire enfantin... et pourtant tellement chargé de de tentations.

Ce n’est pas parce qu’il est si blanc, et d’apparence si pur, qu’il peut se souiller facilement.

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Ven 22 Fév - 21:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Dim 24 Fév - 18:10


rien d'autre que la pluie
entrée en territoire inconnu



Ça fait quelques instants qu’Aemi ne dit plus rien. Il se contente de sourire avec cette expression particulière, et de conduire Yuki vers son appartement, sans un mot. Ce dernier marche en retrait, légèrement inquiet, se demandant s’il a bien fait de provoquer ce changement de situation. Une belle arme pend à sa ceinture – il l’avait presque oubliée durant ces quelques minutes enchantées – mais il sait que jamais il n’oserait s’en servir sur un humain. Encore moins sur Aemi. Alors, est-ce que ça signifie que peu importe ce qu’Aemi lui fera, il ne se défendra pas ?

C’est possible.

Il examine maintenant son dos, sa nuque et ses épaules, placé à un mètre derrière lui sans trop savoir pourquoi. Ce n’est vraiment pas loin, en fin de compte. Yuki n’a toujours pas ouvert la bouche lorsqu’ils arrivent devant la porte, pas plus lorsqu’ils entrent. Planté sur le seuil, il sent des frissons violents le secouer de temps à autre, sans doute à cause de la chaleur de l’endroit. Il lève les yeux et découvre Aemi en pleine lumière.

Ah. C’est peut-être… Oui, c’est bien mieux que ce qu’il a pu apercevoir dans l’ombre… Il est trempé, tout comme lui – mais moins, parce que Yuki est tout de même resté sur le banc avant qu’il n’arrive. Et ces cheveux originalement verts, et toute cette eau qui dégouline… Et ceux yeux particuliers qu’il peut admirer comme bon lui semble, à présent.

Un sourire sincère se dessine sur ses lèvres, et il se frotte les bras, se réchauffant petit à petit.

« J’ai… moins froid, merci. »

C’était pour une fois une phrase dénuée de tout sous-entendu, à tel point qu’il se demande un bref instant s’il ne vient pas de provoquer la fin du Jeu. Il jette un regard angoissé vers Aemi, qui signifie qu’il souhaite continuer – pas question de devenir sincère dans tous ses actes, pas maintenant. Ça ferait trop peur. Peur de s’attacher un peu trop de de souffrir un peu plus quand on lui demandera de dégager.

En attendant, il ne fait rien, se contente d’attendre qu’Aemi prenne la parole, parce que Yuki a l’impression de parler dans le vide, un petit peu. Il regarde son kimono détrempé goutter et mouiller petit à petit le sol, et ne peut s’empêcher d’ajouter, presque pour lui-même :

« Oh… Je salis, pardon. »

C’est un peu stupide, étant donné qu’Aemi est dans le même état et n’a pas l’air de s’en inquiéter. Enfin, il a parfois des phrases qui sortent sans que l’on puisse y faire quelque chose. Faisant preuve de courage – allez, encore un effort – Yuki s’avance un petit peu plus dans l’appartement et commence à regarder autour de lui, légèrement intimidé. Légèrement. Il ne faudrait pas que ça se remarque, ni sa gêne ni les battements de son cœur survolté.

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Dim 24 Fév - 21:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Mar 26 Fév - 15:00


rien d'autre que la pluie
le chocolat chaud, vecteur d'amitié (?)



A la mention du Mot Magique, les yeux de Yuki se mettent à briller, comme s'il était un gamin - et c'est peut-être bien ce qu'il est. Un chocolat ! Un bon chocolat chaud... ça fait tellement longtemps qu'il n'en a pas bu.

« Un chocolat... Euh, s'il te plaît. »

C'est vrai que si Aemi lui avait aussi proposé du saké, il n'aurait pas vraiment su choisir. Quoique. Il se rappelle encore trop bien des effets désastreux de l'alcool sur son pauvre crâne, et de la douleur de son corps après coup.

Le chocolat, c'est le bien.

Yuki regarde Aemi s'affairer, passant d'un pied sur l'autre. Il a plus envie d'avancer dans la pièce que de reculer vers la porte, pourtant il n'ose presque pas bouger. Encore moins lorsqu'Aemi disparaît dans la cuisine, sans doute. Pendant un moment, il n'y a plus un bruit, et Yuki continue à dévorer des yeux tout de qui se trouve à a portée de son regard. Canapé, télé.

Il sursaute et laisse échapper un petit cri - pitoyable... - lorsque quelque chose se pose sur sa tête, quelque chose de grand, doux, et chaud... Il rattrape les bords de la serviette qui menace de tomber et la réajuste sur ses épaules, frissonnant, tout en regardant Aemi en installer d'autres sur le canapé et se sécher rapidement les cheveux.

« Viens t'asseoir.
Ah, le lait. »

Yuki obéit et va se placer sur le canapé, décidant d'imiter son hôte, et enfouit sa tête dans la serviette pour se frotter les cheveux n'importe comment, en espérant que ça sèche. Aah... Pourquoi n'y a-t-il pas ce genre de choses à la Soul Society ? Comme si s'essuyer avec des serviettes rêches forgeait le caractère.

Il repose la serviette - un peu humide à présent - sur lui et en resserre les bords autour de son corps, dérangé par l'eau qui lui colle à la peau. Perdu dans la contemplation du sol, il ne réagit pas lorsqu'Aemi revient. Ce n'est qu'après coup qu'il le remarque et tente désespérément de lisser ses mèches blanches en pagaille après ce séchage forcé.

« Je... »

On ne peut plus inutile que ce genre de paroles : je. C'est un pronom personnel, ça ne veut strictement rien dire. A part qu'on ne sait pas quoi dire, et c'est le cas. Tentant un regard timide vers Aemi, Yuki se surprend à lui sourire, ravi de se trouver au chaud, avec la promesse d'un bon (d'après l'odeur) chocolat chaud, dans l'appartement d'une personne qu'il vient de rencontrer sur un banc, dans un parc, la nuit, sous la pluie.

Le bilan n'a pas l'air très ordinaire, mais Yuki ne s'en soucie pas et lorgne la tasse que tient Aemi en se disant que vraiment, il a de la chance. De la chance d'avoir rencontré Aemi... Hmm. Parce que ce qu'il y a entre eux pour l'instant pourrait bien devenir de l'amitié... De l'amitié ou plus.

Rhaa, chut !

Yuki fait taire ses voix intérieures et relève les yeux vers le visage d'Aemi, se contentant simplement de dire avec un nouveau sourire épanoui :

« Merci. »

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Mer 27 Fév - 21:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Ven 8 Mar - 20:39


rien d'autre que la pluie
prête-moi ton épaule



Il ne lui répond pas et pose une tasse sur la table, gardant l’autre pour lui. Et puis, il s’assoit près de Yuki, très près de Yuki, si bien que le shinigami peut sentir d’ici la chaleur qui émane de lui. Ne devrait-il pas être glacé, trempé comme il l’est ? Ou alors la perception qu’a Yuki du corps d’Aemi est plus aiguisée qu’elle ne devrait l’être.

Il tourne la tête et le voit lui sourire, de ce merveilleux sourire qui recèle tellement de… de…

Est-ce qu’ils vont recommencer ?

Son cœur le trahit en s’accélérant brutalement.

Portant la tasse à son visage pour masquer sa gêne, il en hume d’abord le parfum – chocolaté, sucré, doux – avant d’en avaler une gorgée, puis deux, puis trois, puis quatre… La boisson a un goût digne de son odeur, mais il ne la finit pas tout de suite, il faut en garder pour la fin. Sans la laisser refroidir.

Reposant doucement la tasse sur la table, il glisse machinalement ses mains entre ses genoux et déclare sans oser regarder Aemi :

« C’est bon. »

Et puis il réalise que ne pas tourner les yeux vers Aemi lui coûte, qu’il voudrait évidemment le regarder et profiter de la vision autant que possible. Il aimerait se dire qu’il n’a pas à être troublé, qu’il ne le reverra pas, qu’il peut bien profiter du moment présent sans que de stupides considérations viennent le perturber… C’est ce qu’il aimerait se dire, mais il ne peut pas.

Il a toujours cette impression qu’être mal vu par Aemi serait une très mauvaise chose.

Finalement, il se redresse timidement sans pour autant le regarder, et tente, avec un reste de fierté – il faut bien qu’il participe, non ? –, une action : Yuki laisse doucement sa tête tomber sur l’épaule d’Aemi. Parce qu’il en a envie. Envie de se reposer sur lui en savourant les dernières fragrances de cacao demeurées sur sa langue.

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Sam 9 Mar - 1:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Sam 9 Mar - 17:49


rien d'autre que la pluie
O-oui tu... tu peux faire autre chose...



Un bras se faufile lentement autour de sa taille, et Yuki se retient de ne pas sursauter. Aemi aurait pu mal le prendre. Il aurait pu penser qu’il le dégoûtait. Mais c’était simplement que Yuki ne s’y attendait pas… Soudain la tête d’Aemi vient se poser sur la sienne, et cette fois-ci il ne peut pas empêcher ses joues de rosir – il le sent à cette chaleur qui s’empare de son visage.

Il regarde la tasse posée bien en face de lui, et se demande s’il serait judicieux de se pencher pour la récupérer, au risque de briser leur position. Il soulève sa main et renonce, se sentant stupide à rester ainsi la main en l’air.

« Tu vas attraper froid… »

Il hoche doucement la tête, pas vraiment certain de savoir où Aemi veut en venir.

« Dors ici, si tu es fatigué, je te prêterais des changes pendant que ton uniforme sèche. Je peux aussi faire autre chose, si tu as faim. »

Déjà ? Yuki écarquille les yeux – et c’est tant mieux si son hôte ne le voit pas. Son cœur, ce traître, s’agite encore une fois dans sa poitrine pendant qu’il se demande avec panique quoi répondre.

Et puis les mots sortent sans qu’il ne puisse les retenir. Il a l’impression que tout son corps le trahit pendant que son esprit scande « Non ! », ses lèvres bougent quasiment malgré lui.

« Je n’ai pas faim mais… Mais oui t-tu peux faire autre chose… »

Peut-être qu’il va se retrouver avec un nouveau chocolat, qui sait ? Mais Aemi est sans doute loin d’être un idiot. Yuki attend avec appréhension le moment où il sautera sur l’occasion pour faire autre chose. Il a l’impression que le jeu est de plus en plus difficile.

Peut-être qu’il va finalement perdre, alors que ça ne doit pas arriver, en aucun cas.

Se libérant doucement de la tête posée sur la sienne, Yuki tend la main pour récupérer la boisson et va jusqu’au bout de son geste, cette fois, avant de recommencer à boire ce concentré de douceur qui l’emmène pour quelques instants au paradis des poneys, où il salue de la main les quelques hollows qu’il a tués.

Une fois la tasse vide reposée, il se laisse à nouveau aller contre le corps d’Aemi – un peu plus, juste un peu plus… – et ferme les yeux pendant que la chaleur du chocolat se répand lentement dans ses veines…

« C’est vrai, que je peux dormir ici ? »


Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aemi Tokiya

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Mer 13 Mar - 4:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Itoshiki

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    Ven 15 Mar - 15:51


rien d'autre que la pluie
Je *fait trois pas et pi reviens* dors avec toi



Bien sûr… Voilà une réponse qui ne laisse pas de place au doute. Il est sérieux, en fin de compte. Il va passer la nuit dans cet appartement, peut-être sur ce canapé… Peut-être ailleurs, il ne sait pas. Il faudra qu’il pense à envoyer un papillon de l’enfer à Abarai. Pas question de contacter le capitaine en personne, ni les autres gradés au-dessus de lui –ces types n’ont pas à savoir qu’il passe la nuit dans le monde réel, et encore moins où.

Une main venant s’emparer de la sienne le tire de ses réflexions.

Yuki serre doucement les doigts d’Aemi, étrangement tièdes contre les siens. On ne lui a pas souvent tenu la main. Il n’en garde qu’un souvenir banal, une main un peu moite dans la sienne pendant une promenade le long de la plage, sans point négatif ni point positif.

Mais cette main-là…

Peut-être parce qu’elle appartient à Aemi, peut-être parce leurs doigts s’entremêlent presque tendrement, mais cette main-là lui donne de petits frissons et un étrange sentiment de satisfaction au creux du ventre.

« Mais je n'ai qu'un lit. »


La sensation que le provoque le murmure est pour le moins… inattendue. C’est un peu comme si il lui manquait soudainement un cœur, et qu’il n’y avait à la place qu’un trou béant. Juste à cause d’une petite phrase. C’est à ce moment que Yuki réalise que ça devient grave, qu’il est en train de se faire attraper, mais il ne peut plus reculer. Oh, mais si, il peut… Après tout, ce n’est pas important, juste un humain très à son goût, il va bien pouvoir s’en passer, il… Mince.

Il n’aurait pas dû regarder Aemi – le voilà maintenant accroché à ses prunelles bicolores, incapable de se détourner. L’air coupable qu’il arbore honteusement ne doit pas être difficile à déceler…

« Désolé… Je… »

Où est passé le Yuki déluré de tout à l’heure ? Il a pris peur, il s’est enfui. Celui qui reste a toujours autant envie d’être avec Aemi, mais est beaucoup plus peureux. Après une dernière pression sur la main d’Aemi, il se relève du canapé, fait quelques pas. Il se demande si Aemi va le rattraper ? Non, sans doute que non, il n’est pas si important que ça. Encore trois pas en direction de la porte. Encore six et il y est !

Cependant quelque chose l’empêche étrangement de faire ces six pas de trouillard.

Il se retourne, regarde Aemi. Se dit que, définitivement, il ne peut pas partir comme ça, parce qu’il aura beau se répéter « Ce n’est qu’un humain », ça ne suffira pas à lui ôter de la tête son image et la douceur avec laquelle il le traite.

Finalement, Yuki revient sur ses pas, honteux et rougissant. Il a vraiment voulu partir ? Avançant une main vers l’épaule d’Aemi, il joue doucement avec le col de son vêtement, appréhendant sa réaction. Sans doute qu’il va se vexer après ça et le mettre dehors, et Yuki ne lui en voudrait pas pour ça, plus à lui-même.

« Je dormirais avec toi, dans ce cas ? »

Et voilà, là il a tenté le tout pour le tout, terminant sa phrase inachevée, au risque de se prendre un très vilain vent.

Crédits fiche : Désolée c'est à moi Uwu © Hina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aemi/Yuki] Rien d'autre que la pluie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme.
» On vise l'Or et rien d'autre !
» Ce n'est rien d'autre qu'un mauvais cauchemar ... (20.06 - 10h35)
» Can't i drown in my bath in peace ? ~ Ft. Stain
» Top 10 de vos films préférés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
shinigami-hollow :: In RPG :: Monde réel :: Karakura-
Sauter vers: